Croa Croa 23 novembre 22:36

À Opposition contrôlée,
C’était là seulement des engins de guerre non utilisables pour faire du commerce et il fallait les tracter. Les Anglais et les Américains disposaient de planeurs équivalents. L’usage a montré que ce n’était pas très efficace.
*
Louis Mouillard, qui observait les oiseaux, auteur de « L’Empire de l’air » et du « Vol sans battements », avait vu dans le Vol à Voile une solution d’avenir pour les transports de voyageurs et de fret. Ce rêveur du XIXe s. fut un précurseur mais pas jusque là ! smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe