Glosspan Glosspan 23 novembre 21:01

De nos jours ce serait plutôt une Gaule pitoyable de valets soumis aux Américains et leurs affidés. Les temps changent. César n’aura plus qu’à ré-écrire Bellum Gallicum.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe