Clark Kent Clark Kent 23 novembre 14:32

Svp, restez-en aux chuitnantes , à la splendeur du merveilleux spectacle de la nature et àl’émotion que vous procurent les talents des joueurs de flutiau, et laissez aux adultes les domaines dans lesquels ce qui se joue n’est pas du registre des sentiments, ni même de la raison, mais des intérêts et de la domination.

Vos simulacres de compassion et vos faux émois n’ont pour but que de mettre en demeure de choisir son camp. Vous avez choisi le vôtre, on l’aa bien compris, mais laissez tranquilles ceux qui ne veulent se ranger derrière un étendard pour en combattre un autre. On se croirait dans une cour de récré où les rapports de forces étaient obligatoires et manichéens. Laissez ceux qui en ont envie être adultes.


"C’était l’oncle Martin, c’était l’oncle Gaston

L’un aimait les Tommies, l’autre aimait les Teutons

Chacun, pour ses amis, tous les deux ils sont morts

Moi, qui n’aimais personne, eh bien, je vis encore "


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe