Eric F Eric F 5 janvier 2023 16:34

@titi
Cela peut être pris au niveau de la blague, mais cela peut aussi accréditer le point de vue selon lequel l’OTAN mène en Ukraine une guerre par procuration.

Cette thèse pouvait être réfutée au début du déclenchement de l’attaque russe, car il n’est pas contestable que c’est bien ce pays qui a eu l’initiative d’envahir le pays voisin. Une aide pour la défense de la survie de l’Ukraine en tant qu’état pouvait alors se justifier.

Mais on n’en n’est plus là, l’Ukraine ne connait plus de risque existentiel, et l’annonce de fournir des armes ’’jusqu’à la victoire ukrainienne’’ constitue alors bien une guerre par procuration. Car si ce n’était le cas, l’effort porterait sur une médiation de paix, qui ne peut forcément se faire qu’à base de compromis incluant l’autodétermination -sous contrôle international- des régions disputées (le fait séparatiste étant à prendre en considération comme ça a été pour le Kosovo).

PS : le pire, c’est que je ne pense pas que c’était l’intention initiale, mais les pays occidentaux sont ’’coincés’’ par les avances qu’ils avaient faites à l’Ukraine pour qu’elle rejoigne le bloc atlantique, et Zelensky pousse évidemment en ce sens -les Yankees sont amenés parfois à le tempérer-. Macron fournit maintenant des chars, vous direz que ce sont de vieux nanards, mais on n’aurait jamais imaginé il y a six mois qu’on en viendrait là.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe