bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 21 janvier 13:28

Une petite dernière

Au Grand Convent (congrès) Maçonnique International, les 28, 29 et 30 juin 1917

Il convient de construire la Cité heureuse de demain. C’est à cette œuvre vraiment maçonnique que nous vous avons conviés... Que constatons-nous ? Cette guerre s’est transformée en une formidable querelle des démocraties organisées contre les puissances militaires et despotiques ... Dans cette tempête, le pouvoir séculaire des tsars en la Grande Russie a déjà sombré. D’autres gouvernements seront emportés, à leur tour, par le souffle de la liberté. Il est donc indispensable de créer une autorité supernationale. La franc-maçonnerie, ouvrière de la paix, se propose d’étudier ce nouvel organisme : la Société des Nations"

ah bon ? ^^


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe