Boogie_Five Boogie_Five 24 janvier 00:53

@Ouam (Paria statutaire non vacciné)
« Non hélas partout ou l’islam s’installe massivement et qu’il n’y a pas un gvt « fort » pour ne pas dire « autoritariste » ben en peu de temps c’est l’intimidation aupres des populations non musulmannes qui s’installe »
Comme je le disais dans le texte de l’article, effectivement un gouvernement fort et autoritaire peut mettre la pression sur une minorité contestataire. Mais à quel prix ? À celui d’être soi-même soumis à cette dictature tout simplement. Pourquoi ? Parce que ce type de politique nécessite de changer toute l’organisation de la société et pas simplement le mode de vie d’une minorité en particulier.

En Suisse c’est pas pareil : les proportions sont pas les mêmes, c’est beaucoup petit que la France et en conséquence, il y a beaucoup moins de musulmans, et n’ont pas le même rapport avec la culture du pays. En France, malgré les apparences et les discours, les liens sont beaucoup plus forts, pour des raisons historiques dont tu te doutes.

Donc en fait, y’a pas vraiment le choix, il faut composer avec, sans pour autant renier ses convictions et ses valeurs. Mais il faut que chacun fasse un effort, sinon ça peut pas marcher. Il faut convaincre, poser les choses, discuter et affronter les difficultés quand c’est nécessaire, et pas seulement pour taper sur la tête. Est-ce qu’on essaye vraiment de discuter dans ce pays ? Y’a t-il pas autre chose que les émeutes pour se faire entendre et être enfin compris ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe