jjwaDal jjwaDal 24 janvier 11:20

@leypanou
Ce qui est exact est que ce sont des installations du DoD qui ont fabriqué les « produits vaccinaux » à base d’ARNm selon une formule fournie par les fabricants.
C’est ce que dit Peter Mc Cullough et la raison invoquée est la rapidité extrême de la réponse, compréhensible quand on se prépare à répondre à un acte de bioterrorisme.
Le DoD pouvait ou non se douter de l’origine de ce virus.
Par contre, c’est bien l’absence (fabriquée de toute pièce) d’alternative sûre à ces produits qui a favorisé la mise en urgence sur le marché de ces produits.
Le tir de barrage sur l’hydroxychloroquine et l’ivermectine porte la signature de « Big Pharma » car c’est une pratique courante chez eux.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe