jjwaDal jjwaDal 25 janvier 11:54

@troletbuse
A mon sens vous êtes contaminés par deux hypothèses farfelues communément colportées sur le réseau.
La première est que des puissances « obscures » veulent dépeupler la Terre ou seulement certaines zones.
Nul besoin de complot pour cela puisque la quasi totalité des pays développés est au stade où la population n’est pas remplacée.
Le cas extrême est le Japon qui avait plus de deux millions de naissance par an dans les années 1970 et en fait à peine 800 000 par an aujourd’hui.
Les USA sont touchés et l’U.E. aussi et sans l’immigration soutenue, cela se verrait. L’Allemagne est le vaisseau amiral de cette vague de dénatalité et donc les outils pour dépeupler existent déjà.
On sait déjà qu’il serait extraordinaire (la population chinoise vient de connaître son « pic » et ce n’est pas essentiellement dû au Covid) qu’on dépasse 11 milliards d’humains et ensuite la décrue risque d’être sévère.
La seconde est qu’on aurait développé un virus pour dépeupler la Terre, alors que le virus du Covid s’attaque essentiellement aux gens très âgés qui ne sont pas susceptibles de faire des enfants qui eux-mêmes en auront, etc...
Pour dépeupler la Terre il faudrait un pathogène attaquant frontalement la fertilité ou les jeunes.
On est assez cons pour y parvenir non intentionnellement, mais il ne semble pas que cela sera le cas avec ce méchant bricolage de labo qu’on a voulu faire passer pour une « faute à padbol ».
Comme végétarien de longue date je peux vous dire qu’avec les surfaces agricoles actuelles, on pourrait nourrir 20 milliards de personne, un chiffre qui ne sera pas atteint dans tout futur prévisible.
Il vaudrait mieux donner de la farine d’insectes (leurs larves surtout) en nourriture à nos animaux de boucherie en lieu et place du poisson qui fera défaut tôt ou tard. La donner directement aux humains est très discutable.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe