Gisyl 24 janvier 01:02

Les Américains reconnaissent que ce sont les Etats-unis qui remportent les succès militaires en Ukraine.


Sinon l’article est très bien et bien documenté.

Pourtant, si les Russes disent souvent la vérité, je pense qu’ils se trompent en imaginant je ne sais quel complot anti-Russe qui se serait substitué à l’action antisoviétique de la guerre froide.

Pas besoin en effet d’aller chercher quelque autre cause à la situation actuelle et à son aggravation que celles-ci :

La séduction d’un modèle socio-économique occidental décadent, assis sur l’endettement et le dollar-roi mais toujours aussi influent auprès des pays en voie de développement comme l’Ukraine

la mentalité panurgienne de beaucoup de gens en Occident, dans les élites comme dans les populations à voir ce qui ne veut pas se conformer à leur idéologie européiste et mondialiste comme un ennemi du type d’Adolphe Hitler auquel il est impensable de ne pas résister à tout prix. Invoquer « l’esprit munichois » à tout bout de champ conduit à la catastrophe aussi bien que les véritables négociateurs des Accords de Munich.

Peut-être des sociologues devraient se pencher sur ce double aveuglement et l’analyser avec plus de science. Ce n’est bien sûr qu’un avis personnel.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe