Octave Lebel Octave Lebel 24 janvier 20:30
→ Souvenirs, souvenirs. Le grand oral devant le Medef.

 Des repères instructifs. Programme (électoral), il ne faut pas trop en demander à MLP."Démagogie, injustice, incompétence et irresponsabilité" comme un étendard fièrement brandi. Qui m’aime me suive. Tous ensemble. (la langue de bois de Zemmour vaut le coup aussi).

« Vous êtes le poumon de notre économie », a lancé lors de son discours devant le Medef la candidate du Rassemblement national (RN). Marine Le Pen a ainsi salué le rôle des entreprises dans la société et expliqué comment elle comptait articuler la relation entre les pouvoirs publics et celles-là. « Je crois au rôle de l’Etat. Dans une société organisée, chacun doit jouer son rôle, a-t-elle déclaré. A vous de conquérir le monde, à l’Etat de vous donner les moyens de cette liberté et de cette conquête. »

Vantant le rôle de « l’Etat stratège », la candidate du RN a affirmé que sa priorité, si elle était élue, serait d’« accompagner les TPE, les PME et les ETI » en menant une politique de « désinflation des lois et des normes ». Dans son programme, Mme Le Pen souhaite notamment faire « progresser le niveau d’activité des jeunes, qui est dramatiquement bas ». « C’est dans ce cadre que s’inscrit ma réforme des retraites », a-t-elle poursuivi. Alors qu’elle avait toujours plaidé pour la retraite à 60 ans pour tous, une mesure critiquée par le patronat, la candidate d’extrême droite a infléchi son programme en limitant cet âge légal de départ à la retraite aux seules personnes ayant commencé à travailler avant l’âge de 20 ans.

Pour ceux qui commencent à travailler après l’âge de 20 ans et jusqu’à 24,5 ans, « un système progressif de 160 à 168 trimestres de cotisations sera mis en place », pour un départ entre « 60,75 et 62 ans ». Mme Le Pen souhaite ainsi « inciter les jeunes à privilégier l’activité, la création de valeurs à la poursuite d’études supérieures ne leur garantissant pas une employabilité ». Autre « signal fort à la jeunesse », la candidate a redit sa volonté, lundi, de supprimer l’impôt sur les revenus pour les moins de 30 ans et d’exonérer d’impôt sur les sociétés pendant cinq ans toute entreprise créée par un jeune de moins de 30 ans.

 

 https://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2022/article/2022/02/21/presidentielle-2022-les-candidats-passent-leur-grand-oral-devant-le-medef-et-defendent-leur-programme-economique_6114637_6059010.html

 

 

 

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe