Jérémy Cigognier Mervis Nocteau 1er février 2023 22:51

@Durand. Ça fait plaisir d’entendre parler du pays. Mais soyons honnêtes : les échelles de temps dont je parlais sont si vastes, qu’elles n’ont rien à voir que de loin, de vague, d’archaïque. Justement, les cultures dont langues, n’ont rien à voir, et vu que le proto-basque connu (vasconique) diffère déjà profondément du basque (qui existe en l’état depuis la Renaissance environ, tout comme notre français environ) des déterritorialisations sont possibles, et surtout des choses non-ethniques, culturellement. En l’occurrence, le nom Gerber doit être lié à un voyage très récent, en proportion.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe