César JULES 3 février 2023 09:15

Ben oui, c’est simple, nous sommes en démocratie, les lois sont votées par les délégués du peuple et donc nous ne sommes pas en « ruecratie ». La différence est que la « rue » réclame de l’immédiateté alors que la politique exige de prévoir le moyen, voire le long terme et c’est bien là que les solutions divergent voire s’opposent.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe