chapoutier 19 mars 17:43

Le Pentagone demande à Kiev d’économiser ses munitions

La direction militaire américaine est préoccupée par la situation à Artiomovsk (Bakhmout). Le fait est que les FAU n’ont peut-être pas assez d’obus d’artillerie pour mener à bien l’offensive de printemps prévue. De plus, le nombre de militaires qualifiés aux postes de tir diminue rapidement. Il faut simplement économiser les munitions, a laissé entendre Kiev. L’ancien commandant des forces terrestres américaines en Europe, Ben Hodges, a déclaré (https://www.politico.com/news/2023/03/15/dod-ukraine-war-supplies-00087291) :

« Derrière des portes closes, les responsables du Pentagone ont averti Kiev que si les munitions devaient être épuisées si rapidement, il ne sera pas possible de réaliser l’offensive prévue au printemps », a déclaré Hodges.

La question d’une grave pénurie de munitions est également soulevée par l’armée ukrainienne. Récemment, le chef du service de presse de la 10e brigade d’assaut de montagne distincte « Edelweiss », Nikita Chandyba, a déclaré aux médias ukrainiens que les FAU avaient besoin, pour tenir Artiomovsk, de beaucoup plus d’obus d’artillerie qu’elles n’en ont actuellement.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe