lambertine 25 mai 2007 16:34

Ce n’est pas « clint Eastwood », c’est l’Inspecteur Harry et ça date des années 80. Ce n’est pas en sortant des a-priori qui n’ont rien à voir avec la réalité des programmes que vous ferez avancer le schmilblick. Et la réalité des programmes, c’est plutôt « tu sors ton arme, t’es mis à pied ».


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe