Octave Lebel Octave Lebel 20 août 2023 18:44

C’est beau et impressionnant ce type de célébration hagiographique . On aurait envie d’y adhérer en se sentant à la fois petit et redevable de tous ces talents mis à notre service.

Je me suis toujours demandé comment ce genre de personnages ainsi présentés, si respectables et méritantes que soient les personnes concernées,

grands serviteurs de l’Etat, si chargés de qualités exceptionnelles, si reconnus de distinctions éminentes, ont pu à ce point être myopes à la misère grandissante de notre démocratie qui permet depuis tant d’années maintenant l’affichage inébranlable d’une hypocrisie rassurante concernant la lente et continue dégradation de notre enseignement primaire, secondaire et supérieur, de notre système de santé publique , de notre justice, de notre police, de nos transports, de notre aménagement du territoire des espaces ruraux délaissés aux ghettos urbains en passant par la gentrification, de la langue de bois qui prospère dans notre service public de l’information, de la ghettoïsation de la liberté d’expression  confisquée par une poignée de milliardaires. Et de tant d’autres choses.

Le fait que ce type d’élites soit à l’abri de ces contrariétés un peu triviales serait-il le début d’une explication ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe