Seth 2 juin 11:13

Il est bon (entre autre) de rappeler qui étaient ces « pères de l’europe » vénérés mais bien peu présentables. En particulier Monnet, mercenaire de la CIA que Mitterrand a, dans sa grande bonté d’ex-pétainiste, translaté au Panthéon. smiley

Ce qui prouve, si c’était nécessaire, que le Panthéon est bien mal fréquenté.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe