Zolko Zolko 3 juin 09:25

Or le rapport des experts finlandais ne prouve pas la thèse de l’exécution massive de civils albanais par des unités serbe

 

Vous auriez pu ajouter que Milosevic est mort en 2006 dans une prison de la Haag, accusé de crimes contre l’Humanité commis en 1999, sans avoir jamais été condamné. Le tribunal n’a pas réussi à prouver sa culpabilité malgré les années d’enquêtes. Les circonstances de sa mort restent inconnues, son cœur se serait arrêté.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe