Eric F Eric F 9 juin 10:22

@Armelle
Concernant le dernier point de votre commentaire, il ne faut pas non plus ’’essentialiser’’ la question du vote des parlementaires en 1940. Le pays était aux deux tiers occupé, le principe de l’armistice à ce stade concernait l’arrêt des combats et une partie de territoire occupé, mais sans contenu politique ni d’adhésion à une alliance avec l’Allemagne.
La défaite militaire entrainait la chute des institutions considérées comme aillant failli, comme en 1815 ou 1870, les pleins pouvoirs étaient spécifiquement de proposer une constitution à faire ratifier par le peuple ou une assemblée, non d’exercer une dictature. Cela a été approuvé par la quasi totalité des élus de droite et une majorité de gauche modérée.
Pétain a donc trahi la mission qui lui a été confiée puisque jamais aucune élection ni vote n’a ratifié quoi que ce soit, il a confisqué le pouvoir de gouverner, ce qui est de fait un coup d’état. Il a mis en place le programme des ligues antirépublicaines d’alors.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe