ddacoudre ddacoudre 17 septembre 2007 00:27

Bonjour stepnanest Je n’ai rien à redire à ton commentaire c’est une manière comme une autre d’apporter une solution, mais je ne suis pas pour le régime des amendes. Souvent cela satisfait seulement la perception d’un résultat et conduit à des absurdités, telle celles des fumeurs que l’on punit d’une amende s’ils fument dans un lieu prohiber pour ne pas intoxiquer les fumeurs passifs, et dans le même temps l’on ne punit pas les automobilistes ni les industriels qui rejettent du CO2 et qui cause le décès tous les ans de + de 100 000 personnes, sans parles de la multiplication des problèmes ORL.

Si je partage ton avis sur le fait de combattre toutes les religions qui considèrent que ceux qui ne pratiquent pas la leur sont des impies qu’il faut détruire, et si je comprends qu’à ce genre de personnes il n’est pas possible par la raison de leur faire comprendre que d’autres modes de pensées existent en dehors d’eux, parce que le temps que vous leur expliquiez ils vous aurons occis, il se pose tout de même un problème de fond à la République.

C’est que nous déclarons dans la constitution que tous les hommes doivent avoir la liberté d’expression, de leur philosophie, de leur culte. Ce qui signifie en clair que nous ne pouvons pas interdire des signes extérieurs de manifestations de sa philosophie, de sont expression et de sont culte s’ils ne portent pas atteinte à autrui. Ainsi seul ceux qui appellent à des comportements discriminatoires et à la lutte ouverte, contre ceux qui ne sont pas de leur avis ou de leurs communauté, par la contrainte sont répréhensibles.

Le prosélytisme n’est pas interdit sauf quand il devient l’apologie du meurtre, ou quand il profite de la faiblesse psychique ou du désarroi d’une personne pour l’embrigader. Mais ce dernier point est un peu plus discutable car beaucoup de personne font la rencontre avec dieu dans la difficulté et d’ailleurs un passage biblique au cours d’un emprisonnement de Paul le rappelle, ce qui rend parfois cette mesure discriminatoire suivant si l’on adhère à un des trois monothéismes ou une des ces variantes ou des sectes.

Je comprends parfaitement quand tu expliques que le foulard est devenu l’étendard de leur conquête, mais c’est en cela qu’il faut peut être avoir du discernement, pour par notre intolérance ne pas apporter des renforts à leur troupe par ceux qui vivent une autre lecture de leur religion que celle des intégristes ou des fondamentalistes.

Ne pas faire comme avec le tabac se satisfaire une thématique valorisant et passer à côté d’événement bien plus conséquents.

Cordialement.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe