Gazi BORAT 17 septembre 2007 07:11

@ armand

« ...le type de nationalisme qui s’est répandu à travers tous les peuples du monde à l’époque.. »

Je suis d’accord avec vous sur ce point, et sur les autres...

Mais, en ce qui concerne ce qui relève de la sphère de l’Union Sovétique, je le place après le nazisme dans ma chronologie de la destruction de la culture yiddish en Europe centrale.

Le mouvement révolutionnaire puis l’instauration de l’Union Soviétique avait constitué pour les populations juives de Russie et d’Ukraine l’accès à des professions de médecins, ingénieurs, etc.. dans des proportions jamais atteintes sous l’Empire tsariste où sévissaient des discriminations telles que les « zones de résidence ».

Dans les cercles du pouvoir, outre Trotski, très vite hors jeu, on vit des Molotov et Kaganovitch à la carrière plus longue et même à des postes on ne peut plus stratégiques comme la direction du NKVD (Iagoda).

L’aggression allemande contre la Russie remit tout cela en question en voyant réapparaitre un nationalisme-russe dans la ligne du parti où l’on croyait un temps l’avoir vu disparaître à jamais.

C’est à ce moment que commença à apparaitre une vague d’antisémitisme qui devait culminer avec le « complot des médecins » et déboucher à terme sur la déportation de l’ensemble des Juifs russes vers la Sibérie.

C’est sur le front culturel que se portèrent les premières attaques avec la lutte de Jdanov contre les éléments « nationalistes-bourgeois » dans la littérature nationale.

Etaient visés ici quasi exclusivement les écrivains d’origine juive et de culture yiddish tels que Grossman, Ehrenburg, etc..

Le point de départ fut l’assassinat en 1948 de l’homme de théatre Solomon Mikhoels, président du front juif antifasciste par, on le sait aujourd’hui, des agents des « organes ».

Heureusement, la mort de Staline évita que ne suive une purge prévue comme une des plus sanglante, consécutivement à la mise en place du complot des Médecins.

gAZi bORAt


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe