PageNotFound 1er octobre 2007 14:01

La crise américaine ne fait aucun doute. A moins de mettre en place une politique de rigueur et de réformes lourdes,les US risque de ne pas pouvoir se relever de sitôt. Mais, parce qu’il y a un mais, depuis l’abandon définitif de l’étalon or (Accords de Bretton Woods) et malgrès la mise en place du régime des changes flottants (1973), le dollar est resté LE REFERENT monétaire. Il l’est resté, non pas parce qu’il était aligné sur la politique économique U.S., mais parce qu’il était exclusivement utilisé dans les échanges énergétiques et notamment le pétrole (cf. petrodollar). Depuis sa mise en place en 1999, l’Euro n’a cessé de voir sa part augmenter dans les échanges énergétiques. Cette modification a contribué a déprécier encore un peu plus la position du dollar en tant que référent. Le basculement est proche : sans pétrole, le dollar ne vaudra plus rien... Quid de l’Euro ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe