Bouli Bouli 11 octobre 2007 14:47

Le risque avec ce genre d’armes est que quand les policiers ont un flingue, ils savent qu’en un coup ils peuvent tuer donc font tout pour éviter de s’en servir alors qu’avec le taser, la tentation sera plus grande de s’en servir car c’est une arme non létale.

Finalement le risque d’abus n’est-il pas plus grand que s’ils étaient équipés d’une arme à feu ? C’est un véritable engin de torture ce truc... Mais bon... les gens ont voté pour ce genre de politique le 6 mai dernier, non ? smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe