dna 20 novembre 2007 12:49

Bon, je n’arrive pas à inserer ce commentaire ou je veux, tant pis : « Un medecins doit savoir parlez quotidiennement en anglais avec un collegue, ca c’est pas vrai, moi j’arrive à parler qu’en francasi et même avec des medecins étrangés et comment je fais bien tout simplment en est en france et un medecin qui travaille en france doit savoir parler en frnacais surtout avec ses patients, par contre on a un gros probleme dans l’autre sans quand c’est un patient étrangé et ben l’angalis n’ai pas la en secours car bien souent de maitrise assez profonde de l’anglais pour comprendre de la part du patient, par contre quand on a un medecin etrangé qui parle francais et quand on a un étrangé comme patient qui parle la même langue natale que le medecin étrangé, on le lui refille direct  »

Ou la... si tu arrives à parler français, pardon, francasi, tu semble avoir plus de difficultées avec un clavier.. Le fait de n’admettre que l’espéranto comme unique langue ne devrait pas t’empecher de respecter le français...

Pour revenir à cette histoire de medecins... je ne vois pas en quoi apprendre a rédiger en anglais serait plus dur qu’en espéranto, vu que ce qui importe ici, ce n’est plus la grammaire, qui est toujours la partie ’facile’ d’une langue, mais le vocabulaire.. Or on l’a vu, le principe de l’espéranto, c’est une grammaire super simplifiée (c’est bien), mais un vocabulaire simple quand on connait toutes les langues anciennes..., du moins pour le vocabulaire courant car pour le vocabulaire médical, j’aimerais bien savoir ou l’espéranto va prendre sa source.. donc en gros, on aura le choix entre un medecin disant l’équivalent de « toi yen a donner 5mm de bidule chose au patient » en anglais, et un médecin disant : « Voulez vous, s’il vous plait avoir l’amabilité de donner 5 mm de, attendez un instant, je cherche dans mon dictionnaire.. zut le mot n’y est pas, attendez je cherche sur internet, zut, je trouve pas, bon, je vais demander sur un forum, j’aurais surmeent une réponse d’ici 2 jours, ne bougez pas »

J’exagere bien sur... mais à quel point ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe