Hermes esperantulo 19 novembre 2007 14:22

A serviteur

« C’est un article sympa mais on sent venir a plein nez le »vive l’esperanto« .J’aime bien l’idée mais faut pas rêver l’esperanto reste un langage artificiel,peu connu par les population européenne et sa généralisation en europe reste du domaine de l’utopie (enfin presque). »

oui on peut dire d’une certaine manière vive l’esperanto, mais pas un vive de supporter forcement, c’est plutot un vive l’esperanto car quand on analyse les autres systemes (qui font la plus grande partie de l’article soit dit en passant), il s’avere qu’ils amenent à une impasse dans le projet de construction européenne au niveau de la communication pour sa population. De plus j’ai proposé pas mal de pistes et j’attend avec impatience une refutation de mon argumentaire au sujet du multilinguisme sous toutes ses formes, du problème de la langue unique « anglais »

J’ai proposé en parallele d’autres alternatives, le recourt à l’espagnol comme langue unique, au latin, au grec, une langue d’un autre pays que ceux de l’europe, une langue construite dans notre cas l’esperanto, dont justement pour ce dernier il existe des experiences ou une langue pont réussi à casser la tour de babel, l’indonésien une langue « artificielle » qui à reussi rapidement ou la justement le multilinguisme ou la langue unique à échoué de maniere importante dans un même délai.

Pour moi s’il y a mieux que l’esperanto ou plutot du principe de langue pont, je suis largment preneur, mais pour le moment on ne m’a jamais proposé mieux


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe