Zalka Zalka 20 novembre 2007 14:04

En fait, il s’agissait d’1.5Mrd de personnes parlant couramment anglais (natif ou non). Effectivement il reste du boulot puisqu’il y a encore 5.5Mrd de personnes qui ne le parlent pas.

C’est toujours mieux que l’esperanto, puisqu’il reste 6.988Mrd de personnes qui doivent l’apprendre.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe