Jean-Pierre Lovichi Jean-Pierre Lovichi 14 décembre 2007 22:27

je tiens à remercier l’ensemble des personnes qui ont laissé un commentaire à l’article ci-dessus pour le ton et la qualité des débats. Il reste par ailleurs une question qu’il convient d’aborder : c’est la notion de tribunal d’exception. Si le fait que devant les assises classiques la décision soit rendue sans autre motivation que l’intime conviction du fait que le jury populaire incarne en quelque sorte le peuple lequel ne peut se tromper, émanation du vox populi, vox dei, cxe prinicpe ne saurait s’appliquer à une formation constituée de magistrat professionnels. il n’est pas normal que pour des décisions aussi graves de par leurs conséquences, il n’y ait pas de motivation, d’arguments, lesquels permettraient du reste une meilleure acceptation de la décision. Ce point me semble capital et à discuter. Pour le reste, il faut effectivement respecter la chose jugée et faire jouer les voies de recours qui existent. Le procès devrait reprendre dans un an. une année de plus pour Yvan Colonna à passer en prison. il y aura le rapport de la FIDH, et ce ne sera pas à mon sens anecdotique... D’ici là, j’espère que les jeunes corses, et les moins jeunes sauront rester calmes et se battront pour leurs convictions en usant de toutes les tribunes et de tous les moyens légaux, qu’ils ne se laisseront pas entraîner par le sentiment de haine qui peut les animer aujourd’hui. La violence ne changera rien. J’espère qu’ils sauront raison garder là où la justice a manifestemen manqué de raison. La Corse, le procès COlonna à venir a besoin de paix et de sérénité.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe