Sigefroid 17 janvier 2008 22:40

SVP ne mélangez pas la notion gestion ou de compta qui est somme doute une démarche très ancienne (les Mésopotamiens ont gravé je crois leur 1ères tablettes d’argile pour « mesurer » des stock de marchandises dans leurs entrepôts) et qui relève d’une technique du chiffre et « l’économie » qui a été fondée initialement par des philosophes, de commerçants et qui relève de la gestion des biens de la « cité » au sens large. Dans un programme d’études d’économie... il n’y a pas d’économie ! Il y a de la philo, de l’économie dite politique, de la gestion, des maths (un minimum en fait par rapport aux études de maths mais assez pour jeter le trouble quand il faut), de la compta, des stat et proba, de l’histoire économique, de la socio et j’en passe ... mais pas « d’économie ». Il s’agit d’une approche qui s’appropie une série de disciplines anciennes ou récentes pour élaborer des « théories » en vue d’aider à prendre des décisions qui appartiennent in fine la plupart du temps aux politiques et non pas aux marchés quoiqu’on puisse croire ! Le marché consiste à pouvoir acheter et vendre n’importe quoi ! ... mais ce sont les politiques qui définissent les conditions du fonctionnement du marché selon le modèle qu’in fine ils retiennent pour bon ! Mais c’est trop long à présenter ici. Retourner lire Michel Foucault sur les débuts de l’économie politique ! Intéressant ! Quand à la contradiction que vous évoquez, j’ai effectivement pris pas mal de temps à étudier l’économie, mais pas que cela, et je crois qu’il est important de toujours voir un regard critique sur ce que l’on fait ... Aujourd’hui, tout est à « l’économique » (même le moindre magazine féminin y glisse un article de vulgarisation ou l’autre), comme hier tout était à la politique et avant hier à la philosophie, à la morale ou bien à la religion ! « Tout bouge » (« panta rei », je crois dans la bouche du philosophe en grec !) et tôt ou tard cela changera à nouveau !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe