J.F. Clet 28 mars 2009 22:04

Justement !
L’espéranto est une langue transparante (plus que limpide).

Un peu comme ces petits bonshommes en plastique transparants dont on voit les organes, l’espéranto, débarassé des idiotismes, irrégularités et exceptions, permet de montrer les mécanismes fondamentaux d’une langue.
Véritable jeu de construction, il expose directement les dérivations, conjugaisons, et autres formes verbales (participes).

L’étude de l’espéranto facilite celle des autres langues nationales, et surtout du français.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe