Philippe Vassé Philippe Vassé 26 février 2008 13:29

Ronchonaire,

Vous avez parfaitement raison d’évoquer le rôle POLITIQUE significatif de l’Eglise catholique en Italie, ce que justement l’article énonce clairement.

C’esst justement cette intrusion permanente de cette Eglise dans la vie publique nationale italienne qui est à la source de nombreux problèmes non-réglés, de certains droits toujours contestés et de graves dysfonctionnements dont le dossier du Juge TOSTI est un exemple vivant.

C’est bien là, comme vous le dites justement, que les choses doivent commencer à évoluer positivement, en donnant à la République italienne une législation clairement laîque, séparant nettement les choses religieuses et l’Etat.

Nous sommes bien d’accord sur cela. ET c’est l’essentiel !

Bien cordialement,

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe