wangpi wangpi 5 mars 2008 03:14

un ministre italien des années 70 (déjà !), membre notoire du gouvernement parallèle potere due, a eut cette phrase qui résume parfaitement l’ère politique dans laquelle nous sommes bien installés désormais : "Il y avait des scandales, il n’y en a plus".


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe