Gazi BORAT 5 mars 2008 12:28

@ Erathostene

La Chine a échappé à un colonialisme qui la dépeçait grâce à Mao Zedong. Il a réorganisé l’économie chinoise, l’a fait sortir des famines qui étaient un fléau endémique du pays depuis des millénaires... au prix de restrictions drastiques des Droits de l’Homme.

Aujourd’hui, elle attaque l’Occident capitaliste avec ses propres armes mais une différence de taille l’en sépare : l’etat reste l’actionnaire principal. Il peut acheter des entreprises étrangères ou s’introduire dans leur actionnariat (et ne s’en prive pas) mais ne se sépare pas des siennes.

Aucune contradiction avec la pensée du Grand Timonier : l’une des étoiles du drapeau ne représente-telle pas depuis le début, parmi les autres classes sociales, celle des "capitalistes nationaux" ?

Le seul problème est que l’on identifie ici l’idéologie officielle de la République Populaire de Chine avec le communisme alors qu’elle correspond parfaitement au mode de production que décrivit Engels sous le nom de :

"despotisme asiatique"

La Chine n’est ni capitaliste, ni communiste.. et c’est là toute sa force dans le contexte mondial actuel.

gAZi bORAt


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe