Emile Mourey Emile Mourey 21 mars 2008 14:31

@ Zen

Merci, Zen, pour votre soutien inattendu. Mais, bien sûr, avant d’écrire tout un livre sur un Jésus homme, il aurait fallu d’abord débattre sur la question de son existence en tant qu’individu. C’est la question que j’ai soulevée auprès de Benjamin Wolff après son article du 4 mars, question qui m’a valu de me faire envoyer sur les roses.

Quand à la nécessité d’une méthode, je ne peux qu’abonder dans ce sens. On ne peut pas, comme cela, affirmer quelque chose comme un cheveu qui tombe dans la soupe. Mon article s’inscrit dans la logique d’autres articles que j’ai publiés sur Agoravox et dont la seule ambition était d’attirer l’attention sur un problème. Et ce qui prouve que le problème est toujours là est que je ne suis toujours pas enterré. Le jour où j’arriverai à convaincre une maison d’édition de publier mes ouvrages, où à intéresser un vrai journaliste, c’est à ce moment-là seulement que vous comprendrez la méthode que j’ai suivie dans mes recherches.

Le problème est qu’Agoravox n’a pas, pour le moment, l’audience qui me permet d’espérer. Comme l’a dit mon épouse avant de mourir : tant pis !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe