Antenor Antenor 25 mars 2008 13:04

Le prologue adressé à Théophile et le découpage du texte "à la grecque" en 24 parties laisse deviner que l’Evangile de Luc s’adresse à des non-Juifs. Le recensement est peut-être une astuce de l’auteur pour expliquer pourquoi Jésus est né à Bethléem et non à Nazareth. Les initiés n’avaient pas besoin d’explication, la symbolique était très claire.

Je ne suis pas sûr d’avoir tout à fait saisi la réalité matérielle que vous mettez dans Jésus, mais je suis d’accord sur le fait que les Evangiles ont dû être écrits vers la moitié du premier siècle.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe