R-sistons R-sistons 28 mars 2008 21:25

Armand,

Sarkozy me donne ce droit, lui qui déclare LUI-MEME ne pas aimer la France (Carla c’est pareil). Est-il injuste de préférer à la tête de la France non un parvenu , un cow-boy vulgaire, qui ne la comprenne pas ni ne l’aime, mais un homme qui l’aime dans sa spécificité profonde et originale (Culture, Lumières, Droits de l’Homme, bon goût etc)

Au fait mon idéal n’est pas gauchiste mais (je comprends qu’on puisse ne pas l’aimer) Chevènement. Homme fort, de convictions, capable de tenir tête aux néocons, pour l’indépendance nationale, bien à gauche, mais aussi ferme - comme de Gaulle, un mélange de droite et de gauche, mais très à gauche sur le plan social... C’est mon droit .... en tous cas, pas gauchiste. Un parti de gouvernement, de rassemblement, indépendance nationale et du social... A tort ou à raison, je le vois comme l’homme qui aurait pu avoir une politique indépendante, forte, de conviction, à un moment où c’est tellement nécessaire.... Eva

 

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe