donino30 donino30 28 juin 2008 12:16

Certes, mais j’ai beau relire je ne vois pas à quel moment le billet laisse entendre qu’une entreprise étrangère paie un impôt sur le bénéfice en France ? Vous résumez bien la situation, les entreprises françaises sont progressivement vidées de leur substance, la dernière étape et peut être la plus douloureuse sera le transfert des sièges sociaux. Et face à ce phénomène, les politiques ne trouvent rien de mieux à faire que de trouver ces rachats formidables, et de les encourager en détaxant les transactions boursières d’origines étrangères...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe