krikri 21 juillet 2008 19:32

*Au contraire, donner les bases de la prononciation en français doit se faire dès le stade débutant. *

Au contraire de quoi ? Il faut comparer l’anglais et l’espagnol pour utiliser les bases du francais ?

*On les entraine a distinguer "oui." "oui ?" *

*En somme, il faut qu’ils devinent eux-mêmes à l’oreille*
 
Oui, M. Jourdain, ils devinent a l’oreille ce que disent les gens. Comme vous-meme...

*ce que vous ne voulez pas leur expliquer,*

Mais expliquez donc "oui" et "oui ?" !

*Vous confondez accent tonique et intonation (expressivité, émotions, accents régionaux). *

Non VOUS confondez.
L’accent (que vous dites tonique) sur la derniere syllabe (de mot OU groupe) c’est : [une intonation (montante ou descendante) + un allongement de la syllabe. ]

C’est tres clair. Ca s’entend SI on est pret a y faire attention.

"Heureusement, par mimétisme, on finit toujours par y arriver. "

Parler une langue =imiter les locuteurs. Ca ne se fait pas sans mimetisme.

*J’ai mis de nombreuses citations de prof de FLE*
 
Non. Des citations de diverses personnes analysant des choses diverses : comparant des langues etc.

*qui entendent l’accent tonique français comme fixe sur la dernière syllabe prononcée, outre l’accent de groupe. *

Vos citations disent "sur la derniere syllabe du mot OU de groupe". C’est pas "outre l’accent de groupe".

*Sont-ils tous dans l’erreur ? *

Eux non, vous oui.

Les best-sellers les plus utilises par les profs de FLE :

http://www.hachettefle.fr/pi/fiche.php?idArticle=3903

http://www.bief.org/?fuseaction=C.Titre&Tid=8743&language=F

Les 2 ne mettent pas d’accent ni rien sur le "lat" de "chocolat chaud". Les livres au format CECRL DALF/DELF reprennent tous les memes presentations. Je dois venir ici pour entendre un autre son de cloche.

La semaine prochaine un article sur les deux theories de l’accord du participe passe ...ceux qui sont pour et ceux qui sont contre ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe