alberto alberto 31 juillet 2008 14:01

Marsu,

Moi je le trouve bien ton article écrit dans ce style d’auto-bio.
Morice qui gueule assez après les trolls est quand même gonflé de venir troller lui même sur ton fil...
Quant à ce pauvre Nino : bien difficile à saisir, mais comme de nombreux artistes , se sentait-il si différent dans un monde dont il se savait de plus en plus étranger ?

Bien à toi.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe