Marc Bruxman 27 août 2008 21:41

En son temps, l’économie soviétique, également totalement dépendante des cours des hydrocarbures, n’avait pas survécu à la baisse du baril en 1989, faisant suite à la fin du conflit Iran-Irak et à l’inondation du marché par les flux saoudiens.

L’économie soviétique était déja très très fragile dans les années 70 et seul la hausse du pétrole lui a permis de passer la décénie. La bulle du pétrole a masqué les problèmes économiques de l’URSS durant longtemps de la même façon que la bulle immobilliére a caché ceux des USA depuis 2001. 

Après quand la bulle pétroliére s’est dégonflée, l’URSS s’est retrouvée "à poil". Et le désastre économique est devenu apparent, ne permettant même plus de faire fonctionner correctement l’état centralisé. Gorby est arrivé trop tard. Ce fut dommage pour le pays. 

A l’époque, les Américains via la doctrine reagan ont forcés les russes qu’ils savaient financiérement affaiblis à défendre leurs positions :
http://en.wikipedia.org/wiki/Reagan_doctrine
Peut être que les russes sont simplement en train d’essayer de leur faire le même coup de pute. Après les subprimes, 8 ans de guerre en Irak et un président con comme ses pieds, le successeur de George Doubledumb Bush risque de se trouver fort dans la merde. Espérons pour eux que ca se termine mieux que ca ne s’est terminé pour Gorby. 




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe