franc 4 septembre 2008 16:52

suite-------------Non ce qui est pertinent c’est la différenciation entre un musulman rationaliste ,c’est à dire qui se réfère à la raison pour déterminer ce qui est bien ou mal dans le domaine des actes humains et un musulman irrationaliste qui se réfère à tout autre chose que la raison pour déterminer ce qui est bien ou mal,par exemple un livre,un homme ou sa propre sensibilité ou opinion à un moment donné

cette différenciation entre rationaliste et irrationaliste ne doit pas s’appliquer bien sûr qu’à l’islam mais à toutes les religions ou croyance ainsi qu’à l’athéisme

il est à noter que la religion catholique a rejeté officiellement la notion de religion du livre,le livrisme,biblisme,coranisme etc... et a adopté une position rationaliste du moins en théorie dans sa doctrine depuis St-Thomas d’Aquin et sa Somme théologique ,mais aussi dans le dogme de la Trinité où la Raison appelé Logos par les anciens grecs présocratiques et le Verbe ou l’Esprit de Vérité par St-Jean,est élevée au rang de divinité ,condamnant à la fois le livrisme et le fidéisme

les protestants et surtout les néoprotestants succombent à cette idolâtrie du livre ,le biblisme,tout comme les musulmans coranistes succombent à l’idolâtrie du livre le Coran
cependant l’islam n’a toujours pas été une religion du livre en l’occurrence le coranisme ------------------------------il y avait au 9è siècle des musulmans rationalistes ,les moutazilites (avec les califes Al Mansour et Al Mamoun) ont créé dans ce qu’on appelle le siècle d’or de Bagdad un islam des lumières et dont la doctrine officielle est que le Coran est un livre créé et non incréé,créé par des hommes et non descendu du ciel apporté par un queconque hypothétique ange,en l’occurrence l’ange Gabriel---------------------------malheureusement depuis la chute des moutazilites qui furent remplacés par les hanbalites ancêtres des wahabites,l’islam est plongé en sommeil dans les ténèbres de l’obscurantisme dont il ne s’est jamais réveillé comme le montre encore aujourd’huis le fait que les principales écoles islamiques actuellement se soumettent encore à la doctrine du coran incréé,déifiant un livre d’oeuvre humaine et ce qui par là est la définition même de l’idolâtrie

tout le problème de l’islam comme de toutes les croyances du livrisme viennent de là de l’idolâtrie et du fanatisme qui en résulte


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe