frédéric lyon 6 septembre 2008 21:52

Quant à nous, nous continuerons à mener les batailles nécessaires pour qu’en France, il n’y ait plus jamais de Fanny Truchelut qui se retrouve devant les tribunaux, traînée par de petites soldates de l’islam, parce qu’elles refusent d’être agressées par une tenue qui symbolise l’oppression de la femme, et qui n’est pas compatible avec les valeurs égalitaires de la République française.

Il faut que Fanny Truchelut soit relaxée en Appel.

Et il faut que le Magistrat de cette nouvelle affaire nous explique pourquoi il lui a semblé utile de préciser que le Ramadan n’avait aucun rapport avec le renvoi de ce procès, alors qu’il en a un !!!

Un Magistrat qui ment ce n’est quand même pas banal !

Et cela prouve qu’il y a un malaise, ce qui n’est guère étonnant après l’avalanche de décisions de justice qui ont violé tous les principes de la laïcité de l’Etat. Cette décision de renvoi n’est pas une décision de justice, mais c’est un cas d’accomodement de procédure aux exigences d’une religion, ce qui n’est pas acceptable non plus.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe