karg se 12 septembre 2008 20:48

Sans manufactures ? regardez les anglais !

Plus sérieusement, les industriels français sont enfermés dans la compétitivité prix, c’est pas entierement leur faute, en cas de soucis on a toujours dévalué le franc pour redevenir concurrentiel.
Hors en même temps l’Allemagne maintient un tissu industriel plus fort, pourquoi ? Parce qu’ils ont toujours eu une monnaie forte et frabrique donc des produits plus haut de gamme ou riche en technologie.

Sur l’emploi, j’ai déjà fait un article sur les délocalistions où j’ai prouvé qu’elles ont un impact faible et ressemble plus à du bluf patronal. Pour les emplois hautements qualifiés, suffit de voir la situation du marché de l’emploi des cadres : hormis les jeunes diplômés et les profis atypiques, on est en plein emploi (moins de 4% de chômage).

Forest vous êtes vous aussi victime de la propagande conservatrice : faire croire que le problème vient du cout de la main d’oeuvre. La France perd pied, mais sans doute à cause du manque d’investissement dans la formation (3 fois moins que des pays comme le Danemark) qu’a cause de la concurrence prix. Suffit de regarder d’où viens la dégradation de la balance commerciale pour comprendre.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe