ploutopia ploutopia 23 septembre 2008 17:08
La bonne question serait plutôt : "est-il légitime de prêter ce que l’on pense recevoir (euphémisme puisque subprime = client insolvable), en prétendant détenir une valeur sûre (rehausseurs de crédits) ?" Peu importe que ce soit dans M3 ou Mx, les artifices financiers sont scandaleux. Selon moi, cela fait partie de M3. M3 qui a considérablement cru cette dernière décennie. Selon mes souvenirs, en France, la part de M3 par rapport au PIB est passée de 95% à 422% en 10 ans. Que M3 augmente pour répondre aux besoins de l’économie est une chose mais qu’il explose au point d’atteindre 400% du PIB il y a de quoi se poser des questions sur son utilité réelle et son usage. La mobiliérisation est croissante et on peut se poser la question du rôle des banques centrales dans une économie de plus en plus financiarisée et de plus en plus contrôlée par des acteurs privés mu par la seule loi du profit facile. Rémunérer l’argent à l’excès conduit à des travers inévitables. Par ailleurs, M3 ne représenterait que 1/4 de la masse monétaire globale (Livre 1 sur www.alter-europa.com). Quid des placements à plus de 2 ans ? Quid des informations sur les organismes de crédits, les fonds de placement et le secteur des assurances (fond de réserves) ? Quand l’opacité règne, c’est la démocratie qui cède du terrain...
 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe