armand armand 4 octobre 2008 12:52

Sans parler de la perte en termes d’image...

Pour rester dans les clichés, je préfère l’Irlandais à l’ancienne, genre Robert Mitchum dans la Fille de Ryan au prédateur capitaliste Ryanair... Prédateur au demeurant nourri de subventions de tout ordre.

Intéressant que par ailleurs, sans doute dans le souci de doper l’économie à coups de main-doeuvre docile, on a ouvert grandes les portes aux gens d’Europe de l’Est... tout en revenant sur l’une des particularités irlandaises, celle d’accorder la nationalité de la Verte Erin à quiconque pouvait se prévaloir d’un grandparent irlandais.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe