sisyphe sisyphe 2 octobre 2008 14:20

Ca, pour de l’humour, il est gratiné ; hélas, il s’agit plutôt d’humour noir...

Franchement, qu’est-ce que les états viennent emmerder ces bons et honnêtes banquiers, qui n’oeuvrent que pour le bien public ? 

Supprimons les états, faisons de la planète une entreprise privée unique, sous l’égide de la World Company.

Et quand le système se casse la gueule, comme aujourd’hui, les milices privées de la WC viendront récupérer chez les ploucs de citoyens, directement, l’argent qui lui manque ; maisons, meubles, voitures, cash, saisie des comptes en banque, etc....

Et puis on fera travailler les travailleurs quelques années sans les payer, pour éviter de bêtes frais supplémentaires, jusqu’à ce que la situation soit redressée, et que les banquiers, spéculateurs, actionnaires, puissent recommencer à construire leur golden hello, leurs golden parachutes, leur golden balls. 

Elle est pas belle la vie chez les ultralibéraux ? 
 smiley

Bon ; sinon, un petit article intéressant...

L’Etat guerrier, l’Etat financier... à quand l’Etat social ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe