Le péripate Le péripate 18 octobre 2008 14:05

JL. C’est un passage effectivement très intéressant que cet extrait de l’ouvrage de Karl Polyani "La grande transformation". Cependant, il faut lire l’ouvrage en entier (si vous arrivez à vous le procurer, car il est épuisé, et non réédité). La thèse de Polyani est, pour faire court, que le libéralisme a agressé le tissu social, et que la réaction de celui-ci a été fascisme et stalinisme. Mais, cette thèse tourne court à l’intérieur même de l’ouvrage, notamment quand Polyani analyse SpeemHamland. (je ne suis pas sûr de l’orthographe). Il y montre, à son corps défendant, les ravages de la loi sur les pauvres, qui sera finalement aboli.
Au total, un ouvrage complexe, sans thèse bien défini. Ce qui est sans doute une des raisons pour la relative défaveur de son auteur. Mais un ouvrage très riche.

Zen. Acceptez vous l’idée que c’est vous qui choisissez vos amis, votre coiffeur, votre garagiste ? Si oui, c’est que donc vous êtes aussi un adorateur du marché. Et un crétin qui ne craint pas la contradiction.

Leon. Le sujet portait sur Aristote. Avez vous quelque chose à reprendre sur ce que j’ai apporté ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe