Bois-Guisbert 28 décembre 2008 14:40

invoquer la nature humaine pour ses propres choix , c’est comme s’en remettre à Dieu qd la terre vous engloutit .on affirme.

La nature n’est pas un choix. C’est aller contre la nature humaine qui est le choix (artificiel).

C’est, en premier lieu, un instinct, celui de conversation, qui dicte de penser à soi avant de penser aux autres. Sans lui, l’espèce n’aurait pas cru et prospéré.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe