Jojo 11 février 2009 15:31

A Charles Bwele,
Il ne s’agit malheureusement pas de votre personne ni de vos écrits en tant que tels, tous les deux appréciables et appréciés.
Il s’agit plutôt de votre responsabilité et de la mienne face à cet avenir que l’on nous prépare.

Que vous affichiez de telles certitudes sur les capacités et surtout sur les intentions forcément velléitaires iraniennes revient très exactement à se projeter dans le temps et à dire : C’est bon, je suis convaincu, l’Irak dispose bel et bien d’Armes de Destruction Massive, allez y Messieurs God Bless America !

Dans ces conditions et après d’éventuelles frappes nucléaires tactiques (inévitables selon certains pour neutraliser le contenu des bunkers iraniens), il sera pour le moins difficile de dire Ouuups ! Et tout aussi coton de demander à la police aux frontières d’arrêter les radiations pour absence de visa turc et anglais. 

Ce n’est pas à vous qu’on apprendra que des traces d’Uranium appauvri lâchés sur l’Irak ont remonté une partie de l’Europe via la Turquie pour se retrouver en Angleterre.

Et ce n’est pas à vous que l’on apprendra que des cendres provenant des puits de pétrole koweitiens brûlés par Saddam ont été retrouvés en ... Himalaya.

Si vous avez un moment, je vous invite très cordialement à lire cette traduction d’une enquête très complète de Seymour Hersh (Le Vietnam mais aussi Abou Ghraib). Et qui permet de comprendre les enjeux parce que toutes les possibilités y sont envisagées, je dis bien toutes.

http://www.legrandsoir.info/article.php3?id_article=3555


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe