anny paule 15 février 2009 14:27

Il serait, effectivement, légitime que le Conseil Constitutionnel rappelle certains principes et évite certains dérapages (dérapages est un euphémisme, dans le cas présent !) ... mais la composition du dit conseil ne laisse pas bien augurer de l’avenir prochain... Il semblerait que notre petit chef ait encore le temps d’organiser une casse magistrale... et que rien ne l’arrête. Hélas !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe