Gül 13 mars 2009 12:25

Bonjour Charles,

Merci pour cet excellent article.

Le cyberespace, cet univers merveilleux qui pemet d’accéder tellement mieux, tellement plus vite à l’information, la communication, deviendrait-il son pire ennemi ?

L’automatisation des échanges ne se passe, malgré tout, pas de l’intervention de la main (ou la tête) humaine, et on ne fait qu’y retrouver la même course au plus fort et donc au pouvoir que dans la vie réelle...Une sorte de transplantation virtuelle...

Quoiqu’il en soit, on fait face à une liberté trop "totale" qui finit par apporter les pires risques sur l’individualité. Il est extraordinairement choquant en effet que la possibilité de détention de toutes les données sur un individu, une entreprise, etc.., puisse être offerte à un seul et même organe, de surcroît en liaison directe avec les instances politiques, gouvernementales....C’est le Graal pour l’accès au pouvoir suprême, non ?

Qu’en est-il d’éventuels projets de ce type dans la vieille Europe ? Tu as l’air de dire que nous sommes très en retard ! Celui qui possède ces accès deviendra-t-il le Maître du Monde ?

Du Stephen King, et pourtant on est en plein dedans !

Brrr, je retourne à mon potager ! smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe