Pi@h 25 mars 2009 16:13

Celà n’a rien de comparable...

Comme l’a très bien dit Djib, un sportif verra sa côte descendre en flêche si il n’est pas performant, il peut voir son contrat non renouvelé ou signer dans des clubs ou les salaires sont loin d’atteindre les sommes que vous annoncez si il est n’est pas au niveau. Le sport de haut niveau est impitoyable.

Il n’est pas très honnête de reprendre les salaires des tops joueurs Français en faisant passer leur situation pour une généralité, seuls les meilleurs sont payés dans ces proportions...

Et quand bien même leur salaire atteint plusieurs dizaines de millions d’euros, celà n’est en rien comparable avec un dirigeant de société qui a une responsabilité sociale et économique sur les épaules (qu’il le veuille ou non). 

Le footballeur ne créee, ou plutôt devrais je dire - ne détruit pas - d’emplois, il ne fais pas bosser des mecs 8h/j pendant 40 ans pour qu’ils puissent rembourser le crédit de leur toit et de leur bagnole. Le footballeur subit vraiment la loi du marché lui ! Si il est mauvais il dégage et il tombe aux oubliettes !

Le PDG lui il gagne à tous les coups ! Il est bon il empoche, il est mauvais donc viré...il empoche !! faudrait comparer ce qui est comparable...

Les artistes et sportifs arrivent ou il en sont par leur talent, même si ce terme reste très subjectif, c’est un des derniers "ascenseur social" qui existe dans nos sociétées dominées par les élites toutes formatées dans les mêmes écoles de pensées. Il n’arrivent pas au sommet par le jeu des copinnages/magouilles/relations/héritages comme la caste de sangsues qui nous dirige.

Et puis arretez votre hypocrisie à 2 balles, si demain votre gamin est pisté par le Milan AC et qu’il a la possibilité de signer un contrat de plusieurs millions d’euros à l’année, vous allez vite ranger votre moralisme de façade.

C’est marrant ça, personne ne s’est jamais offusqué de voir des mecs en costard toucher 3 salaire pour un jeton de présence à un conseil d’administration, toucher des centaines d’années de salaire moyen en guise de rémunération sans aucune production de richesse réelle en contrepartie, mais qu’un gosse de banlieue roule en ferrari ça ça vous fais chier hein !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe